Bonjour !

Bienvenue sur mon blog !

Voici mes actualités et les séances réalisées avec vous !

Le blog

Maman à tout prix !

On ne va pas se mentir : fêter ses 40 ans quand on est une femme, ça ne nous fait pas le même effet que de souffler sa 25e bougie ! On est bien d’accord…

Bien sûr, si je devais avoir un troisième enfant à 40 ans, je me pose déjà certaines questions un peu angoissantes. Peut-être, les mêmes que les vôtres d’ailleurs. Voici un petit listing des miennes :

  • Vais-je retomber facilement enceinte ? D’ailleurs pourquoi parle-t-on du terme « tomber » ?
  • Suis-je prête à prendre les risques d’une grossesse tardive ?
  • Pourrais-je assumer si ça ne fonctionne pas ?
  • Mais si ce nouveau petit bébé est là, est-ce que Monsieur Arthur l’acceptera ?
  • Et d’ailleurs, aurais-je encore la pêche, la patience, l’énergie pour assurer cette petite troupe ?
  • Et mon corps ? Oui, mon corps. Si ces terribles (pour rester polie) kilos mettent encore des lustres pour foutre le camp ? Et ma peau ? Et mes seins ?
  • Que va dire mon entourage ? « Quoi ? À quarante ans ? T’en as déjà deux. – Oui, mais trois ce n’est pas pareil que deux. »
  • Et si ses camarades à l’école me prennent pour sa jeune grand-mère ? La différence d’âge…
  • À cet âge-là, je vivrais moins d’années avec mon dernier enfant ? C’est mathématique, pas besoin d’avoir fait Polytechnique pour comprendre ça.

Ah, je vous fais peur avec mes questions ? No worries. MAIS, si je reste pragmatique et vous aussi, chères futures mamans désireuses de l’être pour une première fois ou plus, avec un peu de recul… on peut répondre facilement à ces questions en mettant un peu d’eau dans son vin.

Je m’explique : excepté les questions qui relèvent de la médecine et de la « santé » du corps à pouvoir accueillir à nouveau la vie (parce que cela personne ne peut le prévoir et chaque cas demeure unique), le reste, au final n’est que du superflu !

  • Arthur acceptera comme tout frère et sœur qui a vu un jour, un(e) petit(e) benjamin(e) débarquer dans sa vie. Un point c’est tout. Et il sera très content, j’en suis certaine.
  • L’énergie… comme tout, je la trouverai. Parce que comme toutes les femmes du monde, nous avons ce pouvoir qui vient de je-ne-sais-où et qui ne s’explique pas. Puis, existent le make-up, le jus d’orange pressé et le yoga (bien sûr !).
  • Mon corps… je ferai mon maximum pour me remettre d’aplomb. Mais d’ici là, peut-être aurais-je encore acquis plus de maturité et de sagesse pour me dire que ce corps un peu chamboulé certes, c’est celui qui a donné la vie à TROIS enfants. Waouh ! et puis, faut se rendre à l’évidence : avec le temps on vieillit, c’est comme ça que la vie est ainsi faite. Tout  comme les poules se sont toujours réveillées aux aurores. Ou tout comme Marion Cotillard a des rides et de la cellulite. Et pour Monica Bellucci, c’est pareil. Sauf qu’il y a Photoshop.
  • Mon entourage… Bien en fait, je ne suis pas mariée avec mon entourage !
  • Si les camarades pensent que je suis la mémé, eh bien, c’est que je fais super jeune.
  • Peut-être que je vivrais moins d’années avec ce dernier, c’est vrai. Mais si on nous bassine les oreilles avec le prolongement du passage à la retraite, c’est bien pour une raison ? On vit de plus en plus tard ! Et nombreuses sont les femmes qui restent hypra dynamiques passées un certain âge. Et qui peut prévoir ce qui pourrait se passer demain ? Personne. D’où la meilleure philosophie qui consiste à vivre l’instant T sans trop songer au futur.

Vous ai-je un peu convaincues ? Pour ma part, même si les doutes reviennent de temps à autre, c’est parce que nous sommes faits ainsi : prévoir, imaginer, poser des hypothèses. Mais très vite, j’arrive avec un brin de sagesse à revenir sur ces réponses dont je vous ai fait part. Et au fond, je n’ai pas tort. Bien sûr, c’est ma conviction personnelle. Mais regardez autour de vous, et demandez-vous si la maman à la quarantaine passée qui joue avec son fiston au parc ou qui se rend au cinéma, ne semble pas heureuse ? A-t-elle du mal à courir derrière le ballon ? Non, je ne crois pas. Peut-elle regarder un Star Wars ? Et si c’est elle justement qui l’avait initié à cette saga ? Et son fils, a-t-il l’air de vivre le martyre ? Ou ne fait-il pas plutôt une démonstration de ses plus beaux éclats de rire à force de jouer avec sa mère ?

Tout ce qui est de la famille relève de l’ordre de l’intimité. Personne ne connait la gaieté qui peut régner au sein de votre cocon. Il n’existe pas de recette clé du bonheur et ni même des cases à cocher pour savoir si ce que l’on fait serait les bons choix.

La pression de la société, moi je tente de la laisser sur mon paillasson. Écoutez-vous et réalisez vos désirs, même si c’est celui d’être maman à tout prix ! Ça ne regarde que vous et votre corps.

Les avantages d’une grossesse tardive.

Maman à 40 ans ça veut dire forcément qu’il existe des bénéfices à en tirer :

  • On a plus d’oseille (à priori) donc un meilleur logement. Parfois même, c’est une maison avec piscine à débordement.
  • On est plus responsable. Fini les cuites, on préfère les vrais bons vins. Les Grands Crus. Ou la Badoit.
  • On a plus d’humour. On accepte davantage les vannes de ses enfants. On se gêne d’ailleurs moins pour rendre la pareille.
  • On fait plus confiance. Grâce à notre grande expérience, ils sont moins farouches.

Je vous ai exposé mon ressenti et mon désir d’être une dernière fois maman à un âge que l’on juge souvent fatidique. C’est possible, chacun est libre bien sûr de penser ce qu’il veut. Mais il empêche en conclusion que les femmes soient de plus en plus nombreuses à sauter le pas simplement parce qu’elles n’ont pas pu le faire plus tôt pour raisons professionnelles ou personnelles.

On s’adapte à notre ère et aujourd’hui, celle-ci nous offre un grand bol d’air en tentant cette belle aventure… et sans être cette « bonne épouse » qui n’avait pas toujours le choix.

Alors maman à 40 ans, et pourquoi pas ? Et vous, vous en pensez quoi ?

Add a comment...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

Contactez-moi

T. 06 62 45 43 84

PHOTOGRAPHE GROSSESSE
PHOTOGRAPHE BÉBÉ ET ENFANT

PHOTOGRAPHE FEMME